A Sunday Afternoon

23 novembre 2014

Sunday nudes

IMG_2657

Posté par cafekam à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 novembre 2014

Black Anémone

 

IMG_7933

Après une première version britannique de la jupe Anémone, en voici une que je qualifierais (encore) de "jupe pour fille chiante". Petit rappel de la définition : une jupe de couleur unie et neutre pas très folichonne mais qui est un basique très utile finalement.

J'aime beaucoup la coupe de cette jupe, que je trouve bien adaptée à ma morphologie. Et pour avoir également cousu une première version de la jupe Chardon, je ne peux pas dire qu'on gagne à tous les coups... Sacrées hanches larges !

IMG_7927

Pour cette version, j'ai abaissé la taille de 5 cms pour voir et c'est pas mal aussi. Ici, je n'ai toujours pas ajouté les basques proposées pour ce modèle, peut-être l'été prochain.

IMG_7928 IMG_79111

Toujours pas de doublure non plus, j'ai posé une parementure à la place. Parementure qui a une fâcheuse tendance à ressortir au fil de la journée. Comme je fais généralement mes parementures dans des tissus constrastants, c'est moche dés que je porte les dites jupes sur des hauts unis.

Vu que ce n'est pas la première jupe qui me fait ça, j'ai tenté de remédier à ça en piquant quelques points droits à la machine le long des coutures d'assemblage entre les pièces verticales, ce qui est un peu bricolo-bricolette selon moi. Est-ce que quelqu'un d'autre fait comme ça ? Est-ce que quelqu'un connait une autre méthode ?

P1020054

A part ça, encore une fois, une couleur neutre assez idéale pour mettre en valeur les imprimés les plus "Ike-et-Tina-Turner" qui soient mais ça, on en reparlera d'ici quelques jours.

Posté par cafekam à 09:26 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 novembre 2014

Coudre des tesselles

 

Un « Concours d’Art Cousu », la bonne idée !

Le truc bien avec les petits défis en général, c'est que ça vous fait réfléchir « sous la contrainte » ce qui produit souvent des résultats très inventifs. Un peu comme ces fous-fous de l’Oulipo avec l’écriture sous contrainte.

Ce qui est encore mieux dans ce défi en particulier, c’est qu’il permet de mélanger plusieurs disciplines. Et moi, j’adore ça !

IMG_8050

En effet, je me suis déjà essayée à créer des bijoux à partir de mes croquis, interpréter une belle esseulée de Hopper en mosaïque, ou encore à faire pousser un arbre de vie à partir de tickets de cinéma

Cette fois-ci, je prenais le sujet par un bout jamais exploré jusqu’alors (rien de sexuel là-dedans…) : Pourquoi ne pas faire de la mosaïque avec des fils ?

Pour l’inspiration, je n’ai pas eu besoin d’aller chercher très loin, mon idole étant tout trouvé : Odorico (père ET fils, qui se prénommaient tous les deux « Isidore » ce qui est tellement plus simple…) Une dynastie de mosaïstes d’origine italienne venus s’installer à Rennes fin 19ème et qui ont déployé leur art dans tout le grand Ouest en décorant de mosaïques des façades de bâtiments publics, de commerce de quartier ou encore d’immeubles d’habitation.

Décors1

Décors2

Le travail et les recherches du fiston furent florissants, inspirées à la fois d’Art Nouveau et de Japonisme dans lequel il baignait dans les années 30.

IMG_7968

IMG_7965

IMG_7969

Et pour ne pas m’éparpiller dans mon projet, j’ai choisi de me focaliser sur deux caractéristiques particulières du travail d’Odorico : les formes (ici des ronds / cercles, assez facile à retrouver en textile/couture ) et les matières (un peu plus balèze de retranscrire la brillance...) En fait, le vrai défi de ce projet était là !

Cercles1 Cercles3  Cercles2

Cercles5 Cercles4  Cercles6

Pour le concours, j’ai choisi une tenue composée d’une jupe (presque) cercle issue du magazine Burda Classics de l’hiver dernier (que je détaillerai bientôt) et d’une ceinture brodée par mes soins. J’ai réalisé le tout dans un coupon de tissu kaki « qu’on dirait bien que c’est de la soie sauvage mais que ça m’étonnerait vu le prix que je l’ai payé»…

IMG_8037

IMG_8042  IMG_8033

IMG_8008

IMG_8030  IMG_8036

IMG_7953

Les techniques utilisées sont les suivantes :

  1. Pose de tulle noir parsemé de toutes petites paillettes (déniché chez Toto un jour où je pensais qu’il me fallait ab-so-lu-ment un jupon en tulle !?! Jamais réalisé depuis bien entendu)

IMG_7950

2. Broderies de fil perlé au point droit pour les ronds pleins. J’ai choisi le DMC perlé car son côté soyeux traduit bien la brillance des « tesselles » (nom des petits morceaux de verre d’une mosaïque).

IMG_7945  IMG_7946

3. Broderies au point arrière pour les cercles toujours en perlé mais avec adjonction de fil d’or (très « arghhh » à travailler soit dit en passant).

IMG_7951

4. Pose de paillettes et de perles de rocaille dorées pour la brillance certes mais un peu aussi pour le relief.

Ce projet n’est pas le florilège le plus exhaustif de points de broderie qui soit et j’entends la frustration des brodeuses les plus aguerries mais, comme vous l’aurez compris, ce n’était pas vraiment mon sujet ici. Je cherchais plutôt à faire scintiller mes fils.

 IMG_7948

Si vous voulez en savoir plus sur Odorico, voici les deux livres qui m’ont aidés à illustrer ce billet :

IMG_7954 IMG_7970

J’avais d’ailleurs eu l’occasion de leur rendre un premier hommage dans ce billet (si vous passez à Rennes, vous y trouverez un super plan de ballade spécialement dédiée aux œuvres Odorico !)

IMG_8014

Pour conclure, je me suis véritablement éclatée à travailler sur ce projet. C’est déjà super de pouvoir coudre soi-même ses vêtements mais c’est encore plus savoureux de commencer à se faire des pièces uniques. La broderie invite à s’emparer des patrons aux coupes les plus simples pour leur faire dire quelque chose de personnel et c’est réjouissant !

Posté par cafekam à 15:04 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Sunday nudes

IMG_2647

Posté par cafekam à 11:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 novembre 2014

Sunday nudes

P1000699

Posté par cafekam à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]



08 novembre 2014

Outdated Hawthorn

 

It's been a while since I haven't been writing in english here. Summertime might have made me lazy I guess... But I'm still very happy to share my makes with english readers ! And today I come with a good reason to do so. I am showing you my first attempt on Colette's Hawthorn.

P1010977

P1010987

I used a silky fabric I bought during my last trip in Brussels. Love these outdated blue flowers...

P1010982

I am really in love with the collar shape but I don't know why specifically. Maybe because of the back neckline which is quite low... and sexy I'd say.

P1010992

The fitting is not perfect but I like it and I have been wearing it quite a lot since I finished it. For the next version it would probably be nicer with a more fitted back, wouldn't it ?

Posté par cafekam à 09:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 novembre 2014

Jupe pour fille chiante

 

Après une première version rougeoyante de la jupe Chataigne, en voici une que je qualifierais de plutôt jupe pour fille chiante. C'est à dire une version basique pas très folichonne mais très utile finalement.

P1010997

J'ai tenu compte de mes petits bémols de la première fois, à savoir reprendre de 2 cms chaque côté de la taille et remonter également de 2 cms l'empiècement devant.

P1010995

Comme j'ai inséré un passepoil satin, j'ai un peu arrondi la forme pour éviter que ça ne fasse une bosse.

P1010998

Petit coupon trouvé aux soldes d'été de chez Toto, probablement pas 100% naturel mais très agréable à faire glisser sous le pied de biche. 

P1020008 P1020012

P1020010 P1020011

Couleur neutre assez idéale pour mettre en valeur les imprimés les plus cul-cul-la-praline mais ça, on en reparlera d'ici quelques jours.

P1010996

Posté par cafekam à 09:47 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 novembre 2014

L'envol pour le Japon...

 

Cette semaine, la copine Framboise s'envole pour le Japon, l'occasion de vous dévoiler la petite pochette brodée que j'ai réalisée pour elle.

P1010312

Mêmes ingrédients que pour la pochette d'Anne mais une ambiance bien différente.

P1010306

P1010307 

P1010308

Cette fois-ci, je n'ai pas crocheté moi-même les galons et j'ai pioché dans mon petit stock des trouvailles de brocante...

 P1010317 P1010303

P1010318  P1010299

Et une petite grue... pour l'envol !

P1010305

Posté par cafekam à 11:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

02 novembre 2014

Sunday Nudes

IMG_2623

Posté par cafekam à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 octobre 2014

Agnès, Margot et moi

 

Au printemps dernier, je devais voir Agnès Obel en concert. Enfin, j'aurais dû voir Agnès Obel en concert... Bref, j'ai failli voir Agnès Obel en concert et puis je ne l'ai pas vu !

agnes-obel

C'est à peu près à ce moment-là que je suis tombée sur ce tissu.

P1000494

Comme une évidence, j'ai ressorti le patron de la chemise Margot de République du Chiffon pour m'en faire une version bien différente de la première que j'avais réalisée en gris clair.

P1000452

J'ai beaucoup porté mon premier chemisier et je me suis souvent amusée de voir les gens (plus souvent les femmes...) me lorgner le col avec insistance en réunion ou dans la rue.

 P1000448 P1000443b

P1000467 P1000460

J'avais à peu près réussi à venir à bout du montage du col à pétales (qui en effraie beaucoup alors qu'il n'est pas très compliqué) et de la patte de boutonnage invisible pour un résultat plutôt honorable.

Mais qu'il fût bon de rebrousser chemin ! Revenir sur ses pas et revoir des choses que l'on n'avait pas vues, ou pas assez, ou pas bien. Ce projet, à l'époque, était plutôt ambitieux compte tenu de mes frêles compétences en couture.

P1000463

P1000452a  P1000448a

P1000387

Dans cette seconde version, j'ai donc amélioré certains détails comme ne pas zapper le thermocollant cette fois-ci, vu que j'ai (encore) choisi une viscose super fluide (mais tellement agréable à porter).

P1000385  P1000384

J'ai enfin modifé les manches en créant des braclelets de manche "maison" c'est à dire simplifiés sans patte de boutonnage (faudrait voir à pas risquer l'overdose...)

P1000460a

Ces bracelets ont été très savamment pensés : leur largeur permet de retirer ses mains des manches sans galérer mais sont juste assez étroits pour ne pas pouvoir être relevés jusqu'aux coudes, par exemple pour pouvoir faire la vaisselle. Ce qui veut dire que les jours où je la porte, je ne "peux" tout simplement PAS faire la vaisselle (désolée...) !

En d'autres termes, cette chemise EST mon premier vêtement féministe ! Alléluia...

P1000516

 Et si on me demandait mon avis, je dirais bien qu'on ne voit pas assez de Margot chez les couturières... mais ça peut venir ! D'ici là, vous reprendrez bien un peu d'Agnès ?



Fin »