A Sunday Afternoon

07 février 2017

De la lenteur

P1030324

Bonjour,

Si vous cousez, vous savez ça aussi bien que moi ; les projets couture se classent en deux catégories. Il y a ceux dont on vient à bout en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Une journée ou deux devant soi et, quelque soit la diffculté du dit projet, si tout roule et l'on en fait qu'une bouchée.

Et puis il y en a d'autres qui stagnent dans la chaine de montage pour une raison obscure. On les met de côté un moment avant de les oublier totalement. Il arrive même qu'ils se fassent doubler par d'autres, ni plus longs ni plus compliqués pourtant, puis ressurgissent au gré des phases de bonnes résolutions.

P1030330

La chemise que je vous présente aujourd'hui entre clairement dans la deuxième catégorie. Patron acheté, reporté et tissu coupé en novembre 2015 avant hibernation puis ressorti en même temps que les bourgeons du printemps 2016 pour une toile, ses ajustements/modifications et la coupe dans le tissu final : ma première flanelle. Et puis, celle-ci ne s'accordant pas bien aux fleurissement des bourgeons d'avril, le projet s'en alla une nouvelle fois aux oubliettes pour ne ressortir que la semaine dernière, donc en 2017, sous l'impulsion des "organise-toi, finis tes encours et pis brosse-toi les dents aussi, non mais..."

J'ai déjà eu l'occasion d'en parler ici : le matin en hiver, j'ai beaucoup de mal à supporter autre chose sur ma peau que du jersey. Or, aussi confortable soit-il, le tshirt à manches longues c'est un peu aussi la charentaise du style. J'ai donc eu envie d'un projet qui me permette de conjuger confort hivernal et... un peu de tenue, nom de Dieu !

P1030320

Le tissu choisi pour son potentiel calorifique est une douce et discrète flanelle grise à petits carreaux achetée l'hiver (...2014, projet de longue haleine, disais-je :-) aux coupons St Pierre lors d'une escapade avec la Reine Mère.

Pour cette chemise, je voulais quelque chose d'un peu plus féminin que le patron de la chemise Archer de Granline, déjà cousue deux fois, car mon tissu était sobre à tendance austère. J'ai donc choisi le patron de la chemise Bruyère de Deer and Doe, facilement reconnaissaible à sa ceinture et sa forme liquette.

 

P1030323

L'avantage d'avoir autant tardé est d'avoir pu voir défiler des brouettes de versions cousues par d'autres et d'identifier les couacs potentiels à l'ajustement. Pour ma part, j'ai coupé et cousu une taille 42 et j'ai effectué l'habituel combo que j'applique généralement aux robes, à savoir : un ajustement petite poitrine (SBA) de 2 cms et un ajustement dos cambré, ici de 3 cms. J'ai également raccourci les jupes de 10 bons cms pour mieux assortir la chemise avec le reste de ma garde-robe.

P1030326

 

Je me suis amusée avec le motif mais pas trop non plus en coupant dans le biais la patte de boutonnage et l'empiècement dos. J'aurais pu marquer un peu plus la taille avec des ceintures également coupées dans le biais mais ce détail aurait attirer le regard sur une partie de ma morphologie (de poire) qui doit plutôt se faire oublier à en croire les déesses du looking...

Je pensais ne pas thermocoller le col et les poignets pour garder un côté décontracté mais j'ai eu peur alors je l'ai fait, finalement.

P1030328

Au final, je suis bien contente de l'avoir terminée mais j'avoue rester dubitative sur son potentiel de duplication, la longueur liquette ne semblant pas forcément cohérente pour mon âge... En tout cas, la matière est bien chaude, ce qui constitue une alternative parfaite au jersey pour moi qui porte trop peu de chaine et trame en hiver. Mais je me demande quand même si ça ne va pas trop boulocher avec le temps et finir en vieux pilou pilou de mémé ! A suivre...

 

Enregistrer

Posté par Sundayafternoon à 18:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


02 février 2017

Makenine 1/2 : Le bilan 2016

Capture d’écran 2017-02-02 à 18

Génial et douloureux exercice que celui du bilan ! Enfin, j'ai l'impression d'avoir tellement peu cousu en 2016, surtout vers la fin, que ce bilan-ci, j'avoue, j'en avais un peu peur. Et finalement, ce n'est pas la complète catastrophe que je craignais puisque sur 9 projets planifiés, 6 ont été terminés, 2 sont en cours et seulement 1 ne devrait pas voir le jour...
Le bémol vient du fait que sur les 6 projets terminés je n'en ai présentés que 3 ici. La faute à qui ? à moi peut-être, à Instagram sûrement avec ses photos mal cadrées mais si vite postées. Bref, on en est probablement toutes au même dilemne : "saveur de l'instant vs richesse du contenu"... De mon côté, n'étant pas résolue à développer mes pérégrinations en couture/crochet sous forme de podcasts vidéos, je vais au moins tâcher de nourrir ce blog aussi régulièrement que l'envie me prendra.
Pour commencer, passons donc au bilan 2016. Dans un de mes premiers billets de janvier, j'avais énoncé dans le cadre d'un défi Make Nine, 9 projets que j'avais envie de coudre en 2016. Voyons-voir où nous en sommes :

1. Une veste molletonnée : Done ! (mais non bloggué)
En fait, je n'ai pas vraiment aborder la thème de la veste "chaine et trame" mais à la place j'ai cousu deux versions du Cannelle de Christelle Beneytout pour remplir la case du gilet un-peu-plus-structuré mais force est de constater que je n'ai pas encore trouvé le bon mix tissus, les deux premiers étant bien trop mous à mon goût. Donc fait mais peut mieux (re)faire !

Capture d’écran 2017-02-02 à 17

Capture d’écran 2017-02-02 à 17

2. Un pantalon large : En cours... d'hibernation
Là, je dois admettre un sacré blocage psychologique. Après plusieurs tentatives sur des patrons différents, j'ai commencé à coudre le pantalon Colette du magazine La Maison Victor. J'ai déjà fait une toile, des ajustements, et coupé le tissu d'une version plus personnelle mais j'ai l'intime conviction que ça n'ira jamais tant mon niveau d'exigence sur un pantalon est élevé. Et, depuis l'hiver dernier, il hiberne gentiment.

3. Une chemise d'hiver : Done ! (mais non bloggué)

J'ai cousu une chemise Fitbutyouknowit de Biquette en version manches longues pour m'inciter à porter plus de chemises en hiver. Je la porte souvent mais j'en voudrais une plus chaude à laquelle je réserve un coupon de flanelle grise.
Capture d’écran 2017-02-02 à 17

Capture d’écran 2017-02-02 à 18


4. Un Manteau : En cours... d'abandon

Ce projet commencé l'hiver dernier était parti d'une bonne idée (enfin c'est ce que je croyais) puisqu'il s'agissait de me faire un manteau à partir d'un grand manteau La Poste récupéré taillé dans un beau lainage bleu-gris. Le modèle que j'avais choisi était plutôt simple du magazine Tendances Couture n°18 mais au fil des erreurs, le projet est devenu mon projet boulet. Si bien que je ne pense pas m'y recoller un jour.

 

Capture d’écran 2017-02-02 à 18

Capture d’écran 2017-02-02 à 18

 

5. Une robe d'hiver : Done !

In extremis, ma robe "Lucette du réveillon" a été cousue fin décembre 2016 ET postée dans la foulée. J'en suis très contente, c'est ma 2ème version dans ce modèle mais le tissu est très fin et à une fâcheuse tendance à coller aux collants.

Capture d’écran 2017-02-02 à 18

Capture d’écran 2017-02-02 à 18

6. Un sac à main : Done !
Cousu en tout début d'année dernière, j'ai porté ce sac quasiment non-stop pendant 6 mois et puis un peu moins ensuite car son petit format ne me permettait pas d'emporter systématiquement ma gourde avec moi. J'ai adoré coudre un sac, ça prend peu de tissu, c'est rapide et j'ai 2000 idées de personnalisations possibles en tête... et même des envies d'élargir à des sacs à projets pour mes encours en crochet.

Capture d’écran 2017-02-02 à 18

 

7. Un Petit haut frais : Done !
Facile... Typiquement le genre de projets pour lesquels je 'nai pas vraiment besoin de me faire violence. Idéal pour caser de supers motifs de tissus. Si bien que, dans cette case, j'ai à la fois réitéré dans une valeur sûre pour moi ; le haut Lisan de La Maison Victor que j'avais déjà réalisé en 2015 et innové en m'essayant à la blouse datura de deer and doe mais dont l'ajustement pourrait être amélioré.

Capture d’écran 2017-02-02 à 18

Capture d’écran 2017-02-02 à 18

8. Une robe-chemise : Done !
Oui, ça c'était pour la cartouche robe années 40... J'ai réalisé cet été une version robe de la chemise Bruyère en coton kaki à petits carreaux dont je publierai l'article quand les températures permettront de mieux l'apprécier à sa juste valeur.

 

Capture d’écran 2017-02-02 à 18

Capture d’écran 2017-02-02 à 18

9. Une jupe rouge : En cours...
Là, c'est indépendant de ma volonté. J'ai commencé une jupe Rosari de Pauline Alice en rouge mais j'ai pété ma double aiguille en fignolant mes surpiqûres et le projet s'en est arrété là. Elle vient, elle vient.

Que conclure sur ce Makenine 2016 ?

Sur mes choix, bah je m'y tiens et je ne pense pas varier beaucoup pour 2017. Je voudrais surtout mener à bien deux projets : un manteau et un pantalon. Pour le reste, on verra au gré du vent : au minimum terminer mes encours et structurer mes basiques.

Je sens aussi que cette année ancre un peu plus encore l'apaisement côté couture. Mon activité professionnelle étant devenue beaucoup plus créative, je ne ressens pas autant le besoin de coudre que lorsque j'avais un boulot administratif.

Je ne suis pas une grande adepte de l'accumulation donc je vais certainement passer plus de temps à me creuser les méninges qu'à soulever le pied de biche pour me créer de nouveaux vêtements...

Enregistrer

Posté par Sundayafternoon à 18:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 décembre 2016

Lucette aux coqs

Bim, profitant d'une trêve relative entre la dinde du 25 et le chapon du 31, je viens poster ici LA chronique qui vient dépoussiérer ce blog laissé trop longtemps de côté... Instagram faisant son oeuvre, je deviens fénéante et les billets se sont faits plus rares. Je suis bien la première à le déplorer, croyez-moi. 

P1030098

Billets rares certes mais le propos demeure cohérent, vous en conviendrez j'espère. En effet, je vous avais laissés en septembre (ouais quand même...) avec ma version estivale de la robe Lucette issue du livre "Coudre le strech" de la sûrement truculente (même si jamais rencontrée) Marie Poisson. Hé bien, histoire de ne pas vous perdre après une si longue absence, me voici de retour avec... une robe Lucette mais en version hivernale.

P1030103

Celles et ceux qui me suivent sur Instagram (et si ce n'est pas le cas, personne ne vous en voudra pour votre retard : @camillesunday :)) connaissent déjà le motif magique du tissu qui m'a poussé à la réalisation de cette nouvelle version justement intitulée "Lucette aux Coqs".

P1030101

Motif tellement magique qu'il m'a fallu faire une sacrée concession sur la matière, élastique et glissante comme seule l'industrie chimique sait les faire ! Un genre de lycra dans lequel j'aurais sûrement pu me tailler un maillot de bain s'il n'avait pas été si fin et si j'avais usage du dit accessoire... Mais bon, le pouvoir des coqs, que voulez-vous !

P1030107Pour la taille, je suis restée sur le mix de la version 1, à savoir 42-42-44. Pour la longueur, idem soit version longue + 30 cms pour que ça m'arrive aux genoux.

Pour cette version en revanche, je suis partie sur une version manches longues et sans ceinture, histoire de laisser la vedette à mon motif.

P1030097

La réalisation s'est bien passée. De mémoire, en 1h30 à la surjetteuse, c'était bouclé. Juste un petit pépin de finition au niveau des ourlets avec la double aiguille qui sautait tout le temps. Le tissu devait être trop fin ou trop glissant (je n'ai pas eu de problème à l'encolure mais j'avais une épaisseur supplémentaire, ceci explique peut-être celà) j'ai donc dû opter pour un ourlet manche et bas de la jupe au point zigzag de la MAC.

P1030092

Portée plusieurs fois déjà; elle me fait le coup de coller un peu aux collants mais je leur pulvérise dessus un peu de vieille laque Elnett trouvée dans le fond d'un tiroir et cela suffit à contenir le phénomène.

P1030096

Je l'aime beaucoup et je crois qu'elle rassemble pas mal d'ingrédients qui conviennent à ma morphologie... notamment encolure en V, taille haute, jupe droite.

Vu que je n'ai pas eu beaucoup de temps pour coudre ces dernières semaines, j'en ai profité pour réfléchir et planifier mes projets un peu plus en fonction de ma morphologie (de bonne poire donc...) et, si ça vous intéresse, je ferai peut-être un article approfondi sur le sujet en 2017.

Allez, comme disait Madonna dans un récent tweet : "Fuck 2016" et je vous dis à l'année prochaine :-) !

P1030088  P1030093

Enregistrer

17 septembre 2016

Aubergine

Il faut bien l'admettre, je ne suis pas très fortiche pour l'anticipation. Quand je vois passer, sur les blogs ou les réseaux, des planches de projets "à coudre pour la saison prochaine", j'oscille entre admiration et jalousie.

 

P1020879

J'ai bien essayé de me contraindre pourtant en établissant un "make nine" pour 2016 mais, à ce jour, je n'ai pas beaucoup avancé sur le dossier...

Résultat des courses, arrivée au moment de boucler la valise pour une semaine en Alsace cet été, en dehors d'un débardeur et de deux T-shirt (1 et 2), il me manquait à peu près tout. Tout ou presque puisque j'avais emporté avec moi le bouquin "Coudre le stretch" de Marie Poisson fraichement acheté et que j'ai eu le temps de lire de long en large. Du coup, j'en ai profité pour faire la liste des trucs que j'aurais adoré avoir apportées avec moi pour mieux vivre les chaleurs que nous avons connues au cours des dernière semaines.

P1020885

Dans cette liste, il y avait notamment la "robe-qu'on-enfile-comme-ça" légère, fluide et hyper confortable

Je savais bien qu'avec une robe en jersey, j'allais cocher la case confort mais comme chez nous, les vacances, ce n'est pas vraiment faire la crêpe à la plage, je voulais aussi un peu de chic. J'ai donc opté pour le modèle Lucette du bouquin, à savoir un devant croisé et une ceinture.

P1020859

Et histoire que le dos de la robe ait lui aussi son côté chic, j'ai choisi la version bas plissé (sur le devant, la jupe reste droite, illusion ventre plat, toussa toussa). Petite subtilité, vu que ma taille n'est pas très marquée, j'ai préféré concentrée les plis sur l'arrière afin de ne pas accumuler trop de tissu sur les côtés et donc les plis ne commencent qu'à 15 cms de la couture des côtés de la taille.  

P1020866

Pour la taille à choisir, j'avais cousu vite fait un débardeur Gabriel et un T-shirt Briac pour tester et j'ai choisi de partir sur un 42-42-44. Pour la longueur, je suis partie de la version longue à laquelle j'ai ajouté 30 cms, pour que ça m'arrive aux genoux.

Comme je suis cambrée, je me retrouve souvent avec un trop-plein de tissu dans le dos alors ici j'ai raboté un bon cm supplémentaire au moment d'assembler à la surjetteuse le dos et la ceinture. D'accord, c'est un peu à la hache comme modification mais dans du jersey ça passe.

P1020886

J'ai bien aimé la technique d'assemblage des manches disons "ouvertes" ou "à plat" qui me change car j'ai plutôt l'habitude de coudre les manches en "tubes" donc fermées.

Le tissu choisi est uni comme vous pouvez le voir ce qui marque un peu un tournant dans ma pratique. Je réalise que même si la couturière en moi frémit irrémédiablement devant de jolis motifs, la fille à la bourre devant son armoire le matin piochera plus spontanément des vêtements unis. Et des fringues unies, ben j'en n'ai pas tant que ça...

P1020883

J'ai rapporté ce jersey d'une délicate couleur "aubergine" lors d'une escapade à Bruxelles l'hiver dernier, chez Tissus Passion je crois. Un des premiers jerseys que j'achète au mètre et non au poids (je monte en gamme ma parole...) C'est du coton mais qui doit avoir pas mal d'elasthanne car d'une bonne élasticité. Afin que ça ne tire pas trop sur les coutures, j'ai renforcé avec du vliseline Stabilmanche à chainette au niveau des épaules et au niveau de la taille en raison des plis.

P1020869

P1020870

J'ai ressorti pour l'occasion une double aiguille avec laquelle, jusqu'à présent, je n'avais eu que des déboires et là c'est plutôt propre. Les surpiqûres sont noires, faute de mieux, mais ça me convient très bien.

P1020892

Et dernier atout non négligeable, elle est parfaitement vélo-compatible !

Voilà, bon dimanche. Profitez-bien de notre beau patrimoine et à la prochaine.

Enregistrer

Posté par Sundayafternoon à 21:32 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 septembre 2016

Lingettes

P1010408

Bon, certes, ce n'est pas tout à fait de la Hâute Coutûuure que je vous présente aujourd'hui mais en ces temps de rentrée, un peu de couture utile, ça ne fait pas de mal !

P1010410

Cousues il y a plusieurs mois déjà, ces petites lingettes ont depuis été testées, lavées, utilisées, relavées, réutilisées... bref adoptées.

P1010405

P1010406

J'avais acheté chez Toto, un tout petit morceau de chanvre (20cm X 150cm de mémoire) et j'ai commencé par en coudre une première série de 9... pour voir.

P1010411

Dans les faits, ce n'est pas doux-doux mais le bénéfice est tel comparé à jeter 10 cotons démaquillants à la poubelle chaque semaine qu'on s'y habitue aisément.

P1010403

P1010404

Elles m'accompagnent désormais soir et matin... Et je vais m'en faire d'autres, dans le coupon qu'il me reste pour assurer le roulement. Mais pas tout de suite. Quand on commence la couture utile... on doit faire quelques caleçons pour monsieur (histoire d'acheter la paix sociale dans le ménage...)

Posté par Sundayafternoon à 17:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


18 juillet 2016

Purple rain

P1020708

Bonjour ici,

Je profite de la torpeur de ces jours caniculaires pour vous présenter une jupe Brume réalisée il y a quelques mois.

P1020723

Bon, j'avoue qu'au départ, le patron n'a pas vraiment "parlé" à ma morphologieet en plus il est loin d'être vélo-proof, ce qui constitue un critère de choix pour mes jupes. Mais, une gentille voisine me l'a prêté alors j'ai essayé !

J'ai vraiment aimé le montage des pièces, que j'ai trouvé diablement bien pensé.

P1020713

J'ai utilisé un coupon de maille milano acheté à mes débuts, je ne sais pas ce qui m'a pris pour la couleur...

Je l'ai portée plusieurs fois déjà et, oh suprise, elle s'avère être assez vélo compatible... Par contre, comme j'ai pu le lire à maintes reprises, le tissu maille ou jersey requis pour ce projet à une facheuse tendance à boulocher plus ou moins rapidement.

P1020702

Pour la couleur des gambettes, je vous jure que tout ceci a été réalisé sans trucage... Les photos ont été prises avant les vacances mais la différence avec aujourd'hui ne serait pas très flagrante...

Modèle : Brume – Deer and Doe
Taille : 42

Tissu et fournitures : Maille Milano – Tissus St Pierre
Modifications : /
Commentaires : /

Allez, c'est tout. A bientôt et suez bien d'ici là...

P1020703

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par Sundayafternoon à 23:49 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

26 juin 2016

A bras raccourcis

Hé bé, entre le oui au Brexit et le oui au transfert de l'aéroport de Nantes vers Notre Dame des Landes... Putain de week-end !

Vu que j'aurais voté vigoureusement "contre" sur ces deux questions, je dois dire que ce soir je ne me sens pas tout à fait en phase avec mon prochain...

P1020728

Voilà, ce que je me disais, en plein footing dominical au Parc des Gayeulles, alors que je gambadais entre les lapins et les écureuils, avec lesquels, d'un coup d'un seul, je me trouvais tout un tas de points communs.

P1020729

Mais venons-en plutôt à l'essentiel. La semaine dernière , je vous présentais une version blouse du patron Arum cousue dans un jersey à pois un peu raide.

P1020731

Voici aujourd'hui une version tout en souplesse coupée dans une viscose à motifs très bizarres (micro-éthniques?). Le coupon était si petit que j'en ai profité pour improviser une version manches courtes. Si elle vous tente, j'ai scalpé 12 cms en dessous et 15 cms au dessus des manches.

P1020727

Si petit disais-je que j'en ai profité pour improviser un dos constrastant...

P1020733Je l'aime bien, je l'avais emporté en Turquie et il se révèle bien agréable par temps chaud.

Modèle : Arum – Deer and Doe
Taille : 42

Tissu et fournitures : Jersey au poids – Toto Tissus Rennes
Modifications : manches raccourcies
Commentaires : /

Enregistrer

Posté par Sundayafternoon à 23:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 juin 2016

A pois !

P1020603

Aujourd'hui, je vous dévoile la suite de mon baluchon turc et je vous parle de ma première expérience avec le patron Arum de Deer and doe.

(En fait, il y a eu une autre "première version" en robe mais je ne m'étendrai pas car elle m'a fusillé toute une balade dominicale à cause d'un tissu blindé d'électricité statique... Mauvais souvenir!)

P1020592

Avec cette version-ci, pas de problème d'électricité statique, il s'agit d'un jersey 100% coton assez épais (voire rigide). J'ai réalisé ce haut comme avec un tissu chaine et trame, c'est à dire avec les parementures d'encolures car j'ai pensé que ça donnerait une meilleure tenue.

P1020597

A l'usage, je ne suis pas convaincue pas la coupe pour ma morphologie. En effet, même un tantinet cintré, le type de robe droite n'est pas le meileur choix pour le combo poitrine menue/taille peu marquée/hanches larges.

P1020604

En revanche, les pois ont un côté graphique qui, étonnement me plaît beaucoup.

Pour terminer, la photo vérité qui discrédite totalement un de mes précedents billets : la peinture acrylique sur le cuir, bah en fait ça tient pas. Les voici au retour d'Istanbul...

P1020606

Enregistrer

Enregistrer

Posté par Sundayafternoon à 02:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 juin 2016

Prendre le large

P1020653

Cette année, j'avais vaguement pensé à participer au Me-Made-May car je commence à avoir quelques ressources pour pouvoir contribuer au défi (qui consiste à porter chaque jour de mai un truc cousu main. Rappel pour Soph' qui se reconnaitra...)

P1020649

Et puis non car sur les 31 jours de mai, j'étais tout bonnement pas en France près de la moitié du temps... Hé hé, gros chanceux, nous sommes allés rendre visite à des amis fraichement installés à Istanbul.

P1020652

Cependant, en faisant ma valise, j'étais un peu imbibée de l'ambiance Me-Made-May (la faute à ma récente arrivée sur Instagram : @camillesunday...) et je ne suis pas peu fière d'avancer que sur les fringues emportées avec moi 10 étaient cousues main ! Oui, oui, pas moins !

P1020647

Parmi lesquelles, 6 déjà vues par ici :

- Haut Lisan Indien
- robe Peony en jersey à grosses fleurs
- Plantain marron à double-col
- Plantain débardeur
- chemisette du facteur
- T-shirt Kirsten Kimono Tee de Maria Denmark

ainsi que 4 fringues non encore blogguées, à commencer par ce t-shirt kaki à manches courtes. Il s'agit là de ma 6ème version du Plantain de Deer and Doe et j'ai un peu honte de faire un article pour un "énième t-shirt".

P1020659

Si je le fais quand même c'est parce que j'ai encore essayé à une excentricité au niveau du col. Cette fois-ci j'ai bien découpé la bande d'encolure d'origine mais j'ai choisi de ne pas la replier sur elle-même dans la longueur et de la laisser à cru (à moins que l'on ne dise "à vif" !?!) pour un petit côté brut du ton de ce jersey kaki (nouvelle trouvaille au poids de chez Toto).

P1020665

Du coup, je n'ai pas non plus ourlé les manches.


Voilà, ça peut peut-être en inspirer certaines. Bon we ! 

Posté par Sundayafternoon à 18:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

07 juin 2016

A bas le jour !

Pfff, titre de merde... il y a des jours comme ça où l'inspiration fait cruellement défaut. Bref, aujourd'hui je vous parle d'un projet que je qualifierai de "Alléluia".

IMG_0130

Les projets "Alléluia" ont ceci de particulier que l'on met autant de temps à s'y lancer que d'entrain à les repérer sur Pinterest ou Instagram.

IMG_0131

On est toutes tombées sur une vieille lampe dans une brocante, avec ou sans son tissu marroné cuit par les ans et on s'est toutes dit ''Tain, ce serait super de le désosser et de le remettre à ma sauce !" (Notez que je n'ai pas dit "remettre au goût du jour", trop dangereux... )

IMG_0133

Moi, des armatures de lampe vieillote dénichées en brocante, je crois bien en avoir collectionnées plusieurs... sans jamais rien n'en faire. Jusqu'à ce "Happy day"...

IMG_0134

Des chutes de laine, un gros crochet en plastique bleu ciel, peut-être aussi vieux que l'abat-jour, hérité d'un gentil poivrot que je croise tous les mois au café-tricot...

IMG_0172

3 brides, 3 mailles en l'air, 3 brides, 3 mailles en l'air, 3 brides, 3 mailles en l'air, 3 brides, 3 mailles en l'air, 3 brides, 3 mailles en l'air, 3 brides, 3 mailles en l'air, 3 brides, 3 mailles en l'air, v 3 brides, 3 mailles en l'air, 3 brides, 3 mailles en l'air, 3 brides, 3 mailles en l'air, 3 brides, 3 mailles en l'air...

IMG_0175

Et puis un (autre) jour, l'abat-jour fût même posé !

P1010655

 Et même allumé, la nuit d'après...

P1010657

P1010660Le déliceux, quant à lui, trouve ça kitshissime mais se retient de le dire, lâchant sobrement un "au moins, ça va bien avec le reste". En vrai, il compte sur moi pour renouveller son stock de caleçons et de pyjamas et, en fin stratège, il se tient à carreaux...

P1010646

Voilà, au risque de faire de la peine à toutes les femmes d'intérieur qui passent par ici, les prochains billets devraient être un chouia plus glamour (du moins un tantinet plus vestimentaires...).

A bientôt.

Posté par Sundayafternoon à 16:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,