Singué Sabour, c'est le nom d'un film (et avant lui, d'un livre) que j'ai vu l'an dernier. L'histoire démarre sur un attentat... décidémment. J'ai beaucoup aimé ce film et en particulier les tuniques afghanes aux encolures extrèmement délicates qu'Atiq Rahimi, le réalisateur fait porter à la sublime Golshifteh Faharani.

C'est à ce genre de tuniques que j'ai pensé lorsque je suis tombée sur cette djellaba à Emmaus l'été dernier.

IMG_5859

L'imprimé est magnifique et le tissu est un lainage a reflets satinés. Malheureusement, il y a une longue trace sur le devant, probablement dû à la colle d'un ancien galon...

IMG_5857  IMG_5856

On m'avait prêté le patron de la jupe Chardon de Deer and Doe. J'ai pensé que ce serait le bon format pour m'accomoder de cette trace...

Jupe Chardon

Mais, je n'ai pas eu de pièces siffusamment longues pour couper les pans de la jupe d'un seul tenant. J'ai donc rusé avec ce bandeau du bas orné d'un faux passepoil cuivré. J'ai aussi soigné les passants... (Pfffiou, un temps fou ma bonne dame !)

IMG_7776  IMG_7769

Pas sûre que cette coupe soit très adaptée aux combos Taille peu marquée / Hanches larges comme moi mais je me rends compte que j'ai déjà porté cette jupe bien plus souvent que je ne l'aurais cru...

IMG_7753

Avec ces quelques photos, je réalise que ma chemise est carrément transparente ! Hé dire que j'ai traité le délicieux de taliban la fois où il m'en avait fait la remarque... c'est vraiment pas juste.

IMG_7734

Enregistrer