Les chemises, c'est exaltant ! Là c'est surtout la couturière qui parle... La chemise est en effet l'un des ouvrages les plus intéressants à réaliser selon moi ; que ce soit pour les petits détails techniques ou pour le défi de l'ajustement (épaules, poitrine, taille, hanches).

P1020474

Lorsque Biquette a sorti son patron de chemise "Fit but you know it" j'étais en train de terminer ma seconde chemise "Archer" de Grainline Studio (à voir prochainement) que je trouvais vachement ample, surtout dans le dos. Et je m'étais déjà fait cette réflexion après avoir réalisée ma 1ère Archer.

Le modèle de Biquette étant plus ajusté, c'est ce qui m'a donné envie de l'essayer.

Le patron est un pdf et, a priori, une astuce à la conception du fichier permet de jouer avec les calques pour ne sélectionner que la ou les tailles que l'on souhaite décalquer (avec ou sans les marges de couture apparentes)
Je dis "a priori" car c'est le délicieux qui m'a imprimé le doc au boulot et j'ai tout simplement oublié de lui expliquer comment faire la sélection. Du coup, ben j'ai eu une planche multisize comme le commun des mortels des planches...

P1020489

Pour cette première version, j'ai choisi un coupon de type Seersucker, un coton gaufré à alternance de rayures originellement blanches et bleues. Moi, je trouve le mot assez marrant car il me sonne à l'oreille comme fistfucker (ce qui n'a rien à voir, j'en conviens, mais qu'y puis-je ?). Bon, en vrai, le mot vient du perse « shir o shekar », traduit par « de lait et de sucre », faisant là référence à une probable ressemblance avec ces aliments, dont l'un est lisse et l'autre grossier. (Merci Wiki...)

Par contre, je vous arrête tout de suite, ce tissu n'est pas rose layette ( Horreur ! ) mais bien rayé rouge et blanc.

P1020471

Si jamais vous ne connaissez pas Biquette, la créatrice de ce modèle, il s'agit d'une couturière chevronnée, que je ne connais pas personnellement, qui s'est notamment faite remarquer l'hiver dernier en démontrant, images à l'appui, comment la marque de patrons Aime comme Marie se serait rendue coupable de plagiat, à plusieurs reprises, en recopiant des planches de patrons issues de magazines Burda ou de bouquins japonais avant de les vendre sous son nom.

Autant dire que question gradations de la part de Biquette, je ne me faisais pas trop de mourron...

P1020487

Craignant toutefois qu'elle ne soit trop ajustée par rapport à mes goûts, j'ai coupé un mix de tailles 40-42-44 (poitrine-taille-hanches).

Cela va sans dire, au moment d'assembler les pièces, tout coïncide parfaitement et je suis bien contente de m'être essayée aux parementures de boutonnières rapportées. (une prochaine version devrait pouvoir être passepoilée me dis-je...)

P1020481

Au départ, je ne pensais pas coudre les pinces de taille devant et dos pour le respect du motif car je ne voulais pas briser mes rayures. J'ai finalement mis les pinces à l'arrière, ce qui permet d'absorber un peu ma foutue cambrure.

P1020479

Quelques millimètres de plus aux tours de bras sauraient me combler totalement pour la prochaine...

P1020482

Pour conclure, je suis conquise par ma chemise "FitButYouKnowIt" et pour preuve, deux autres versions sont déjà coupées et attendent sagement de passer sous le pied de biche.

P1020505

Le seul hic de ce patron à mon sens est d'être gratuit. En effet, étant créatrice moi-même (ni de patrons, ni de vêtements mais peu importe le domaine au fond), je ne sais que trop bien le temps nécessaire à la création et brader ce temps-là en "offrant" du gratuit ne me semble pas être un bon message. Selon moi, cela ne donne pas une image fidèle du travail accompli et cela tire l'ensemble de l'offre vers le bas.

Alors, Biquette, si jamais tu lis ces quelques lignes, balance ton RIB, je le paie ton patron !

 

 

Enregistrer