Bonjour,

Aujourd'hui, je ne suis pas peu fière de vous présenter un projet que je me traîne depuis trééés longtemps. En fait, depuis tant de mois que ça en fait déjà deux ans. Il aura même vécu un déménagement ! Voici (enfin) terminée ma première housse de couette en patchwork. Ta...dam.

P1010647

Au commencement, il y a eu un changement d'échelle, ou plus exactement de taille de couette. Il y a quelques temps, nous sommes passés de MA couette dite "trop petite" 200X200cm avec son lot de "Merveilleuses" housses de couette chics et sobres achetées méticuleusement en soldes depuis 10 ans avec mes menues économies à SA couette 220X240 avec son lot de housses de couettes dites "immondes" aux couleurs provençales, souvent décolorées et parfois même déchirées.

P1010648

Bref, je suis disposée à ne plus dormir le pied ou la fesse à l'air mais pas au prix de tout reniement esthétique ! J'ai donc décidé d'en faire une housse de couette à la bonne taille et dans un goût disons moins nocif pour les yeux...

P1010651

Pour ce faire, j'ai utilisé en grande partie une de mes housses de couettes existentes, une housse unie bicolore Carré Blanc une face rouge et une face bordeaux, à laquelle j'ai ajouté des carrés de type "log cabin", soit des bandes de tissus assemblées en escargot pour faire vite...

P1010653

L'Alibi était parfait pour utiliser mille ressources :

Pour les carrés gris-beige : un coton japonais fleuri à double gauze offert par mon ancienne collègue Caroline pour mon départ (Caro, si tu me lis... Encore merci !), un coton à rayures acheté en pensant coudre une chemise au délicieux mais dont il n'aimait pas la couleur.

P1010649 

Pour les carrés blancs-rose : un coton faux uni blanc acheté à mes tous débuts au Toto Tissus de la rue Nantaise à Rennes (qui vient de fermer à priori, fait chier !) et un coton à fines rayures récupéré d'une chemise de son père (le père de mon homme, pas de Toto hein...).

Et les petits carrés centraux font office de clou du spectacle puisqu'il viennent d'une blouse satinée rapportée de ma mission au Mexique.

P1010654

Nous la testons depuis quelques temps et elle LUI plait (joie). Par contre, les petits carrés mexicains ont une méchante tendance à l'éffilochage et si j'avais su, je les aurais surfilé avant de les assembler.

P1010645

A bientôt pour un nouveau billet "ma sorcière bien aimée" où je vous parlerai de ce sublime abat-jour que vous apercevez ici !
D'ici là, bonne semaine.