28 décembre 2016

Lucette aux coqs

Bim, profitant d'une trêve relative entre la dinde du 25 et le chapon du 31, je viens poster ici LA chronique qui vient dépoussiérer ce blog laissé trop longtemps de côté... Instagram faisant son oeuvre, je deviens fénéante et les billets se sont faits plus rares. Je suis bien la première à le déplorer, croyez-moi.  Billets rares certes mais le propos demeure cohérent, vous en conviendrez j'espère. En effet, je vous avais laissés en septembre (ouais quand même...) avec ma version estivale de la robe Lucette issue du livre... [Lire la suite]